Fritz l’indompté
Episode 03/03
Le cimetière de l’éléphant

Fritz l’indompté s’est insurgé. Fritz a été abattu. Il meurt au terme d’une longue agonie. Mais sa fabuleuse et tragique odyssée n’est pas achevée. Il faut maintenant lui trouver sa dernière demeure.

fritz-elephant-ep3-1

Episode 03/03
LE CIMETIERE DE L’ELEPHANT

fritz-elephant-ep3-2Fritz est mort au combat. Place Nicolas Frumeaud à Tours. Il gît là encore le lendemain sous le regard incrédule des passants. Bailey, embarrassé, a décidé d’offrir le cadavre à la ville et est reparti avec ses trains et son cirque Barnum.

D’ailleurs, Henriette Couédon, diseuse de bonne aventure du XIXe siècle, n’avait-elle pas prédit : « L’oiseau chante ; l’éléphant barrit, quand on le pique pour nous narguer… (…) C’est pourquoi la municipalité de Tours recevra bientôt un cadeau de poids ». (Anecdote rapportée par le Magazine de la Touraine, 1986)

fritz-elephant-ep3-3Fritz est ensuite naturalisé en 1902 à Nantes, et certains croient savoir que le célèbre éléphant de la compagnie Royal de Luxe pourrait être un clin d’oeil au passage de Fritz.

En 1903, Fritz entame son ultime voyage à bord du bateau à vapeur Le Fram, ligne régulière reliant Nantes à Orléans. En 1910, il connaîtra sa dernière demeure au musée des Beaux-Arts de Tours, qui ne connaît de véritable affluence que grâce à sa présence.

Fritz était né en 1822. On ne sait où, peut-être aux Etats-Unis où on le voit apparaître dans cette histoire, peut-être dans un zoo où Phineas Taylor Barnum prenait l’habitude d’acheter des centaines d’animaux à coups de milliers de dollars.

fritz-elephant-ep3-6Comme Jumbo percuté par un train, Fritz n’aura pas rejoint de cimetière des éléphants, il n’aura pas connu la liberté non plus, mais il faut croire qu’un instinct incorruptible en lui l’aura mené à se révolter. Fritz est mort debout. Sains chaînes. La corde au cou. Fritz l’insurgé.

Mais viendra le temps, espérons-le, où il ne sera plus nécessaire d’enchaîner les animaux pour faire d’eux des légendes. Un proverbe le rappelle aux Africains quand ils peinent à trouver de l’or blanc : « Le vieil éléphant, lui, sait où trouver de l’eau ».

Donatien LEROY, Battements de Loire

Vous pouvez vous recueillir auprès de Fritz au :
Musée des Beaux-Arts de Tours
18 Place François Sicard, 37000 Tours

Sources :
www.pg.pagesperso-orange.fr/cirque/anecdote/fritz.htm
www.tmvmag.fr/tours/2013/05/18/anniversaire-fritz-vous-connaissez.html
fr.wikipedia.org/wiki/Ringling_Bros._and_Barnum_%26_Bailey_Circus
www.danrj.chez-alice.fr/touraine/touraine1.html#1904
www.detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.fr

Sources photographiques :
http://bucklesw.blogspot.fr

Vérifiez également

abbe-henri-pean-v

25 août 1944. Le massacre de Maillé
L’abbé Henri Péan
#02 Curé et résistant

1930. L’abbé Henri Péan, qui deviendra l’un des grands noms de la résistance en Touraine, ...

2 / 2 Commentaires

  1. « Pardon, Fritz ».

  2. Rébellion et mort. Fritz, mon héros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>