INFLUENCES > LETTRES D’A
L’amour est un acte manqué
Un texte de Audrey Terrisse

Reçu un matin, un 14 février. Avec pour tout commentaire : « Tiens, spécial jour à la con, (L’amour est un acte manqué, en cours d’écriture) ». Signé Audrey Terrisse.

audrey-terrisse

Nous sommes annihilés par tous ces culs, ces chattes, ces queues. Et nous finissons par jouir de nous-mêmes, les yeux dans l’oeil du sillon. Nous nous virtualisons en virages faussés et en chants de partisans hygiéniques. Je suis l’inexistence et le tremblement. Tu es la grâce et la fournaise. Et si on s’aimait pour de la vraie. Et si on s’apprenait comme les enfants qu’on n’a jamais été. Viens là, viens, touche-moi. C’est ma peau que tu sens, mon coeur que tu entends vibrer, mon souffle qui vient te lécher. Viens là, fais-moi toucher. C’est doux et ça fait mal. Ça brûle au corps. Tu crois qu’on va se blesser. Reviens. Je veux savoir. C’est ta peau qui transmet. Je veux apprendre ses sillons. Vers où mènent-ils ? Que vont-ils faire de nous. On n’a pas assez de cette vie. On en a plus qu’assez. On n’est pas bons à recycler. Déchets bien trop consommés. Arrête-toi là. Oui, juste là. Mon coeur bat jusque là. Plus fort. Encore.

T’as griffonné quoi aujourd’hui. Quelques peines d’amour à inscrire sur ma page noire. Tu es l’auteur de mes desseins. Tremble pas, écris, gémis, crache, transpire, crève. L’amour est un acte manqué mais pas sans nous compter. Prends ta plume, poète. Dessine-toi, dessine-moi, dessine-nous. Décime-les. Faut pas se priver, faut pas se brider. Pas de jeûne pour nous, juste l’orgie. C’est comme une caresse, c’est le bliss. C’est un ogre inconstant qui va et vient au gré de ses appétits, nous gave et nous affame. C’est l’ennui et la passion. C’est se lever avant l’aube pour niquer le temps avant que la vie nous rattrape. C’est le crépuscule en myriades au coeur de l’hiver. C’est le salaud qui se délecte et la garce qui s’humecte. C’est un éclat de rire surpris et une goutte qui s’évade. C’est toi et moi. En seule issue.

 

Texte : Audrey Terrisse
Extrait de L’amour est un acte manqué, en cours d’écriture
Photographie : Bertrand Labarre

 

Audrey Terrisse dans Battements de Loire :
Point de suspensions, un portrait par Donatien Leroy
Anatomie du stupre, un texte de Audrey Terrisse
Avant qu’on ne disparaisse, un texte de Audrey Terrisse

Pour en savoir plus  :
Facebook.com/audreyterrisse

A lire :
La Nouvelle Came, Audrey Terrisse (2015)
Disponible en livre :
La Boîte Noire, 59 rue du Grand Marché à Tours
Disponible en téléchargement :
www.fnac.com
Disponible en livre et en téléchargement :
www.amazon.fr

 

Vérifiez également

la-bavarde-au-leon-v

INFLUENCES > LETTRES D’A
Géographie
Un texte de Caroline Forestier

Géographie Au Nord de mes bas noirs, mon désert de peau blanche attend que s’y ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>