ESCAPADES > GOURMANDISES
In the kitchen

Nous accueillons la blogueuse Pauline ! Sur son blog « Dans ma boite », elle réalise de nombreuses recettes sans lactose. Elle a revisité la recette du célèbre nougat de Tours et nous en dévoile la préparation.

Ne vous attendez pas à une confiserie puisque le nougat est un gâteau datant du moyen-âge. Après avoir été totalement oublié pendant près d’un siècle, il est redevenu tendance seulement à la fin des années 90 ! À travers le département, seule une trentaine de boulangeries vendent le gâteau labellisé par la « Confrérie gourmande du véritable nougat de Tours ». (Laura Naudin)

Le Nougat de Tours ! Qui ose toucher à cette recette internationale ? Bah moi… Et même pas peur de m’y atteler. A vrai dire, quand on doit éviter de manger certaines choses à cause des allergies, des intolérances ou des convictions personnelles, on n’a plus vraiment le choix que de cuisiner soi-même.

Nougat

Heureusement, le plaisir de le faire donne des idées et permet d’adapter en fonction des obligations. Cette recette n’est pas exactement celle que propose la Confrérie, elle n’a pas forcément la même saveur, la même texture mais autant vous dire qu’elle ravira les palais gourmands !

 

Pour une tarte : 1 pâte brisée bio végétale, 100 g de blanc d’œuf (j’ai pris les blancs de six petits œufs), 80 g de poudre d’amande, 40 g de sirop d’agave, 70 g de confiture d’abricots, 150 g de fruits confits en macédoine (coupés en petits dés quoi), un peu de sucre glace.

tarte-tours
Première étape, étalez la pâte dans un moule (pas trop grand pour un nougat plus épais). Piquez-la et faites la pré-cuire seulement 2/3 minutes dans un four préchauffé à 180°.

 

tours
Ensuite, on passe à la fameuse macaronnade. Dans un premier saladier, mélangez votre amande en poudre et votre sirop d’agave. Vous devriez obtenir de petits morceaux effrités. C’est normal !

 

sans-lactose
On continue donc dans un deuxième saladier, où vous montrez vos blancs en neige. Pour bien les serrer, n’hésitez pas à ajouter avant la fin une cuillère à café de sirop d’agave.
recette-nougat-1
Quand vos blancs sont bien montés, ajoutez-les à votre premier mélange, à l’aide d’une spatule. C’est très important, il ne faut surtout pas fouetter le mélange, cela casserait les blancs et vous perdrez en matière. Vous devez passez votre spatule sous votre mélange pour le ramener sur le dessus pour incorporer délicatement vos œufs.

 

Ensuite, récupérez votre fond de tarte, étalez votre confiture d’abricot et parsemez vos fruits confits par dessus. Quand le fond est bien recouvert, versez votre macaronnade par dessus et égalisez bien le tout. Juste avant de passer au four, saupoudrez assez généreusement de sucre glace, c’est ça qui donnera l’aspect macaron sur le dessus. Et hop, on place au four pendant 20 minutes à 180°.

 

Nougat

 

Attention, la cuisson est délicate. Le dessus peut rapidement brûler, c’est assez fragile. Un conseil donc, vérifiez très souvent la couleur du dessus de votre tarte. Quand elle sera bien brune, pour la fin de la cuisson, recouvrez d’un papier sulfurisé de la taille de la tarte. Cela cachera la macaronnade et la tarte continuera à cuire sans brunir le dessus. J’ai aussi coupé la cuisson sur le dessus en cours de route, pour terminer de cuire la tarte seulement par le dessous, ça a très bien fonctionné.

manger-tours
Ting, ça sonne, sortez votre nougat du four et laissez totalement refroidir. Je vous conseille de le préparer la veille et de le conserver dans un coin de votre cuisine, dans un torchon propre une fois froid. Interdit de le mettre dehors, de le mettre au frigo ! Bref, pas de source d’humidité, sous peine de voir votre tarte ramollir et donc de ne pas être très bonne…

 

 

recette-tours

 

Alors, cette recette est simple non ? Pour ceux qui peuvent, goûter quand même cette spécialité de chez nous dans une boulangerie qui fait partie de la confrérie, ce serait dommage. Pour les autres, cette tarte (végétarienne, sans lactose et avec très peu de sucres ajoutés !) pourra ravir pas mal de monde. Ce n’est pas une part que vous prendrez, mais bien deux ! Prenez garde, c’est dangereusement délicieux ! Bon appétit !

Pauline Ribémont, dans-ma-boite.blogspot.fr

Vérifiez également

IMG_7390

ESCAPADES > GOURMANDISES
Le nombril de la France

Quand on vous dit « macarons », vous pensez certainement aux petits gâteaux colorés ? Mais savez-vous ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>